Programmation 2019

KUM-KUM

Présentation de l’artiste « Kum-Kum » :
Petit, il restait en admiration devant les spectacles de rue. Quelques années plus tard, en 2010 Kum-Kum réalise son rêve en se produisant à son tour sur le bitume. Autodidacte, il se nourrit de chaque spectacle pour construire son expérience et se former.
Depuis 2013, l’artiste originaire de Bretagne joue ses spectacles partout à travers le monde. (France, Italie, Croatie, Espagne, Allemagne, Angleterre, Thailande, Laos, Vietnam, Inde, Indonésie, Singapour, Mexique, Perou…) Ces voyages sont pour lui le moyen de trouver l’inspiration et de s’entraîner auprès des meilleurs.
Aujourd’hui, Kum-Kum est un artiste polyvalent : Jonglage, Feu, Acrobatie, Humour, Poésie, Magie. Il dégage une incroyable énergie pour présenter à chaque fois un spectacle complet, rythmé et interactif qui fait passer le spectateur de l’émerveillement au mystère, du rire à la peur. Seul en scène, il a le pouvoir de capter l’attention. Il crée autour de lui de très grands cercles pour offrir à l’improviste un moment de bonheur au public.

 

Kum-Kum

 

LA MÉTHODE FOWLEY

Catherine Macé  et Pierre Bonnaud proposent depuis 2012 des spectacles à forte tendance musicale et humoristique, avec un grain de folie joyeusement rebelle.

Duo burlesque pour une chorale de spectateurs.

Miss Constance Fowley est professeure de chant. Guindée et excentrique, elle évoque Mary Poppins aussi bien que Tatie Danièle. Le public est sa chorale, le chant : sa mission.
Jacques est l’assistant et le plus grand fan de Miss Fowley. De fil en aiguille, ils embarquent le public dans un cours de chant interactif et délirant, avec pour objectif d’atteindre l’harmonie collective.
Une véritable chorale publique, une écriture ciselée, des personnages clownesques, des séquences de chant polyphonique, le tout saupoudré d’une poignante humanité… C’est la Méthode Fowley.

La methode Fowley

 

Al’Tarba x Senbeï

Al’Tarba x Senbeï c’est la rencontre de deux producteurs influents de la scène beatmaking indé française. Le 1er est adoubé par Dj Muggs (Cypress Hill) pour ses productions noires et lofi, le second, au style plus léché, multiplie les collaborations avec Deluxe ou Chinese Man et parcours le globe avec son autre projet « Smokey Joe & The Kid ».
Al’Tarba & Senbeï ont composé en quelques mois un album puissant, halluciné et incroyablement abouti.
On y ressent autant l’influence de Dj Shadow, Prodigy ou Fatboy Slim que celle des Greatful Dead ou encore Jefferson Airplane ! Influences Ninja Tunesques, samples psychés et énergie Hip-Hop, Al’Tarba x Senbeï repoussent les frontières du beatmaking, dans un album inclassable et fascinant.
Leur tout nouveau live sera disponible sur tout le premier semestre 2019 ainsi que sur les festivals d’été !

AL’TARBA X SENBEI

 

Che Sudaka

Che Sudaka est un groupe espagnol de rock alternatif latino, originaire du Barri Gòtic, un quartier barcelonais.

En 2002, Leo et Lucky, qui faisaient partie du groupe Correcaminos en Argentine, décident de créer Che Sudaka avec d’autres musiciens.

Grâce à leur rencontre avec Manu Chao ils enregistrent leur premier titre, Sin papeles (sans papiers) sur la compilation La Colifata, du nom de l’émission de radio de l’asile Borda de Buenos Aires.

CHE SUDAKA

 

Guacáyo

Nous voulons faire bouger les gens – corps et âme! »

Les concerts de Guacáyo vont nourrir vos cœurs, réparer vos âmes et rendre fous vos muscles sur la piste de danse. Ce quatuor de St. Pauli (Hambourg) aime «être folle d’amour et diffuser» tout cela sur scène à travers un style reggae groovy planté au-dessus de rythmes colorés avec des solos de guitare et des riffs de synthé.

La voix mielleuse de la charmante femme avant Sophie assure que les airs contagieux de Guacáyo débordent d’un désir de liberté. Guacáyo s’appuie sur un mélange éclectique d’influences musicales pour produire son son unique de «reggae-pop» qui questionne la vie tout en la célébrant. Son premier single «Drop in the Ocean» a déjà attiré beaucoup d’attention, comme en témoignent les statistiques Spotify et YouTube suivantes.

Le groupe a sorti son deuxième single «Lady» accompagné d’un clip professionnel en novembre 2018. Ne manquez pas Guacáyo lors de votre festival en 2019!

GUACAYO

 

Jean-Charles Guichen

Jean-Charles Guichen est un guitariste et compositeur français né à Quimper (Finistère) en 1970. Il est spécialisé dans la musique bretonne et se produit, avec son frère Frédéric Guichen notamment, en fest-noz ou en concert. Ils sont à la base du groupe de fest-noz Ar Re Yaouank, des jeunes célèbres dans les années 1990 pour leur énergie, apportant un dynamisme dans la musique traditionnelle.

Qu’on ne s’y méprenne pas, le nouvel album de Jean-Charles Guichen évoque une Bretagne « bien vivante », en dépit de la référence à l’Ankou (personnage mythologique qui représente la mort) !
L’origine de l’expression vient en fait de son « solo de l’Ankou » (ou « solo de la mort ! »), un projet artistique développé dans les fest noz.Si la pulse et les rythmes de danse conservent ici un rôle déterminant, la guitare se retrouve de fait au cœur de l’orchestration des thèmes. Dans cet album à la fois très lyrique (par ses mélodies) et très dansant, le talent de Jean-Charles s’illustre avec brio. « Je suis réputé comme guitariste rythmique », déclare-t-il. D’où le recours à une technique « un peu hybride, entre la mélodie, la rythmique, autour du médiator, de l’arpège… », conjuguée avec une orchestration « symphonique » de la guitare, l’orchestre proprement dit (notamment la rythmique basse/batterie) devenant lui-même une extension de son instrument, un reflet de « l’âme de la guitare ».

JC GUICHEN

 

LES ARGONAUTES

Avec sa moyenne d’âge de 20 ans, cette bande de copains, qui se connaissent depuis le collège, a le don de rendre l’ambiance festive en interprétant ses compositions tantôt reggae, tantôt blues ou rock mais aussi jazz.

S’ils étonnent par leur fraîcheur et par leur créativité, les musiciens veulent s’adresser à tous les publics. Leurs textes solidaires rassemblent et parlent à toutes les générations.

Sur scène, ils dépensent une énergie étonnante pour faire participer le public. Auteurs, compositeurs de chansons à texte en français et en anglais, ils s’accompagnent de guitare, basse, batterie et clavier .

LES ARGONAUTES

 

La Cie La Case

La Cie La Case, c’est une déambulation d’animaux fantasmagoriques accompagner d’un gardien masqué suivi de d une parade africaine avec plusieurs marionnettes géantes qui dansent au son d’un djembéfola. Transe avec ces marionnettes qui expriment la joie d’une Afrique original, joyeuse et mystique et un hommage à la nature et à la calebasse ce fruit sacré avec lequel sont fabriquées les marionnettes, de la Case

CIE LA CASE